Colis piégés: une suspecte arrêtée à Sanaa

Les forces de sécurité du Yémen ont arrêté samedi une femme soupçonnée d'être impliquée dans l'envoi de colis piégés interceptés en Grande-Bretagne et à Dubaï.

Une femme soupçonnée d'avoir envoyé les colis piégés à destination des Etats-Unis a été arrêtée samedi soir à Sanaa après l'encerclement de sa maison par les forces yéménites, a annoncé le ministère yéménite de la Défense.

"Les forces de sécurité yéménites ont arrêté une femme soupçonnée d'avoir envoyé des bombes dans des colis", a annoncé le ministère.

Le président du Yémen, Ali Abdallah Saleh, avait annoncé un peu plus tôt que ses forces encerclaient une maison où se trouvait une femme soupçonnée d'avoir envoyé les engins explosifs.

Les deux engins explosifs, dissimulés dans des imprimantes, ont été interceptés vendredi dans les aéroports de Dubaï et d'East Midlands, dans le centre de l'Angleterre. Ils étaient destinés à des lieux de culte juifs à Chicago (Etats-Unis), selon le président américain Barack Obama.

Le président yéménite a indiqué avoir donné l'ordre à ses forces de traquer les suspects après avoir reçu des informations de la part des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne.

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés