DSK entre au conseil de surveillance d'une banque russe

©Photo News

Dominique Strauss-Kahn entre au conseil de surveillance de la Banque russe de développement des régions (BRDR). Cette institution financière est gérée par Rosneft, le géant russe du pétrole.

C'est un nouveau départ pour l'ancien président du fond monétaire international (FMI).  

Dominique Strauss-Kahn siègera désormais au conseil de surveillance de la Banque russe de développement des régions (BRDR). L'instance, gérée par le géant pétrolier russe, Rosneft, a fait son annonce vendredi.

DSK figure parmis les petits nouveaux en tant que représentant de la société de conseil Parnasse (firme qu'il a créée en 2012).

Cette décision fait suite à la démission des trois cadres dirigeants de la banque d'affaire américaine, Morgan Stanley, qui avaient intégré le conseil en automne dernier : Rair Simonian, Elena Titova, Walid Chammah.

Le groupe pétrolier public Rosneft, qui détient 85% de la BDRD, a déclaré en novembre vouloir transformer l'établissement en une "Rosneft Bank" afin de financer ses projets internationaux.

Vendredi, ils ont finalement annoncé qu'ils renoncaient à cette idée. Le groupe préfère se concentrer sur le développement de BDRD en tant que banque d'affaires et de détail.

Elena Titova, qui a quitté son poste de présidente de la banque, a été remplacé par Dina Malikova, jusqu'alors vice-présidente.

En bref

La banque russe de développement des régions (BRDR), a été créée en 1995. Elle est la 62e banque en Russie en terme d'actifs. En 2012, elle a dégagé un bénéfice de 4,9 millions d'euros.

 

 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés