Publicité
Publicité

Ebola : le FMI appelle à "ne pas terroriser la planète"

Le FMI a averti que les mesures prises pour prévenir l'expansion de l'épidémie d'Ebola hors d'Afrique de l'Ouest ne devaient pas "terroriser la planète", au moment où l'Espagne se prenait dimanche à espérer pour une aide-soignante qui lutte contre la maladie.