Publicité
Publicité
portrait

Éric Dupond-Moretti, l'arroseur arrosé

Pour la première fois, un ministre français en exercice va être jugé. L'ancien ténor du barreau est soupçonné d'avoir usé de son poste pour régler de vieux comptes avec des magistrats.