Publicité
Publicité

Facebook teste la possibilité d'alerter les usagers sur les contenus extrémistes

Cette nouvelle fonctionnalité d'alerte n'est pas du tout au goût des conservateurs américains.