Feu vert européen à l'accord Swift

Visite du Vice-Président américain Joe Biden au Parlement Européen

Les trois principaux groupes politiques du Parlement européen ont donné jeudi leur feu vert à la nouvelle version d'un accord euro-américain (dit "Swift") sur le transfert de données financières dans le cadre de la lutte anti-terroriste.

Après le rejet d'une version précédente de l'accord, la Commission européenne a entrepris des négociations avec Washington afin d'aboutir à un texte plus respectueux des exigences avancées par les eurodéputés, notamment en matière de protection de la vie privée.

Jeudi, les principaux groupes politiques ont marqué leur accord à un nouveau compromis, après avoir obtenu d'ultimes concessions de la part des États membres.

Il a notamment été prévu que l'Union européenne établirait un équivalent du programme américain TFTP (Terrorist Finance Tracking Program), qui sera notamment chargée de filtrer les données financières de citoyens européens avant de les transmettre aux Etats-Unis.

Le compromis a été dénoncé par le groupe des Verts, selon lesquels il "nuit non seulement à l'autorité du Parlement, mais affaiblit également la position de l'UE dans la négociation avec les États-Unis quant à l'établissement de normes communes et ambitieuses de protection des données".

Le texte doit encore être approuvé en séance plénière.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés