Israël, France, États-Unis: les gagnants et les perdants de la course aux vaccins

Israël a déjà vacciné plus de 45% de sa population. ©EPA

Alors que la campagne de vaccination piétine en Belgique et en Europe, d'autres pays comme Israël ou les État-Unis vaccinent à tour de bras. Le point en graphiques.

Au 9 mars 2021, la Belgique avait vacciné 3,10% de sa population totale contre le coronavirus. Un chiffre qui n'est pas en adéquation avec la stratégie vaccinale initialement mise en place par les autorités, qui a souffert de nombreux couacs.

Dans le même temps, d'autres pays en Europe et dans le monde ont également été tributaire des retards de livraisons de vaccins, mais certains parviennent tout de même à atteindre des chiffres de vaccination élevés.

Israël en exemple

Israël est devenue en quelques mois la référence mondiale en termes de vaccination contre le Covid-19, profitant d'un approvisionnement massif de vaccins et d'une bonne organisation de son système de santé. Ainsi on observe que 45,53% de la population du pays est totalement vaccinée, contre environ 3 % en Belgique et en Europe de manière générale.

Les États-Unis, portés par la promesse de campagne de Joe Biden de fournir 100 millions de doses de vaccin durant les 100 premiers jours de son mandat, parviennent à dépasser la barre des 9%, avec environ 93 millions de doses de vaccins qui ont été administrées.

Si l'on rapporte le nombre de doses de vaccins administrées par rapport à la population, on observe une nouvelle fois qu'Israël figure de loin en première position avec 103 doses (ce chiffre comprend les premières et deuxièmes doses). Suivent le Royaume-Uni (35 doses) et les États-Unis (28 doses). La Belgique est le mauvais élève européen avec un peu plus de 8 doses pour 100 personnes.

Le cas du Royaume-Uni

Le Royaume-Uni a choisi de mettre en place une stratégie différente de ses voisins européens, en mettant l'accent sur l'administration massive de premières doses. On remarque dans les chiffres que si seulement 1,85% de sa population est totalement vaccinée, 33,60% des Britanniques ont au moins reçu une dose du vaccin contre le Covid-19.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés