L'Europe prépare des sanctions contre Loukachenko

Le dictateur Alexandre Loukachenko devrait être la prochaine cible des sanctions européennes. ©via REUTERS

Les ministres européens des Affaires étrangères se sont mis d'accord pour préparer un paquet de sanctions contre le dictateur biélorusse Alexandre Loukachenko.

Les ministres des Affaires étrangères de l'UE, réunis lundi à Luxembourg, se sont dits prêts à élargir au dictateur Alexandre Loukachenko et à d'autres hauts dignitaires de Biélorussie les sanctions décidées début octobre contre 40 personnes proches du régime.

Les ministres sont aussi parvenus à un accord pour imposer des sanctions à des personnes jugées impliquées dans la tentative d'assassinat de l'opposant russe Alexeï Navalny, mais ces mesures doivent encore être finalisée au niveau technique.

Sanctions contre Loukachenko

"Hier encore, on a vu que le gouvernement biélorusse a réagi de manière disproportionnée aux manifestations."
Josep Borrell
Haut représentant de l'UE aux Affaires étrangères

Ce n'est plus qu'une question de temps. "Nous avons convenu de préparer un paquet de sanctions contre Alexandre Loukachenko", a annoncé Josep Borrell, le Haut représentant de l'UE aux Affaires étrangères. "Hier encore, on a vu que le gouvernement biélorusse a réagi de manière disproportionnée aux manifestations. Les autorités ne sont pas prêtes au dialogue. De nouveaux noms ont été placés sur la liste de sanctions, dont Loukachenko, et nous les avons avalisés".

Lors du sommet des 1er et 2 octobre, les dirigeants européens s'étaient mis d'accord pour sanctionner le régime biélorusse. Plus de 12.000 personnes ont été arrêtées depuis le début de la révolte, en août dernier, et plus de 500 ont subi des actes de torture.

La répression s'est poursuivie dimanche en Biélorussie contre les manifestants contestant Loukachenko. ©via REUTERS

L'UE a aussi prévu de réduire sa coopération avec les autorités biélorusses, et de réorienter son aide financière vers d'autres opérateurs locaux.

Détournement de fonds et répression

Ces nouvelles sanctions toucheront la fortune du dictateur, celle de sa famille et de proches. Le président Loukachenko est soupçonné de s'être enrichi durant des années, en détournant des milliards de dollars, issus d'opérations sur des entreprises publiques, de vente d'armes et de l'aide financière dispensée à la Biélorussie. Selon une enquête de France 24, il aurait amassé une fortune dépassant 10 milliards d'euros.

10 MILLIARDS
D'Euros
Selon une enquête de France 24, la fortune d'Alexandre Loukachenko dépasserait 10 milliards d'euros.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés