Publicité
Publicité

Doutes sur la "dissolution" de la police des moeurs en Iran

Le procureur général iranien a annoncé samedi "la dissolution" de la police des moeurs en Iran. Washington et Berlin doutent de la portée de cette annonce, tandis que les militants ne voient rien changer.