Publicité
Publicité

L'Otan "tend à nouveau la main" à la Russie, mais "se prépare aussi au pire"

L'Otan "tend à nouveau la main" à la Russie pour un dialogue, mais refuse de renoncer au droit d'adhésion de nouveaux membres et se "prépare au pire".