Publicité
Publicité

La Banque mondiale s'inquiète de la spéculation dans l'agriculture

Le président de la Banque mondiale Robert Zoellick s'est inquiété lundi de la spéculation autour des cours des matières premières agricoles qui a fait monter ces derniers mois les prix de l'alimentation dans les pays en développement.