La demande de pétrole moins forte

©imageglobe

L'Agence Internationale de l'Energie a revu à la baisse, ce jeudi, ses prévisions de demande globale de pétrole en 2011.

L’Agence Internationale de l’Energie a revu à la baisse, ce jeudi, ses prévisions de demande globale de pétrole en 2011. Depuis sa première prévision pour 2011, publiée l’été dernier, l’AIE n’avait cessé de revoir ses estimations à la hausse. Mais dans son rapport mensuel publié aujourd’hui, elle a diminué de 190.000 barils par jour son estimation, en raison des prix élevés et de prévisions de croissance moins fortes qu’attendu dans les pays riches. Selon l’AIE, la consommation devrait passer de 87,9 millions de barils par jour en 2010 à 89,2 millions de barils par jour cette année.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés