La nouvelle définition mondiale du kilogramme entre en vigueur

©shutterstock

Plusieurs scientifiques ont observé que cette masse avait légèrement changé. Le kilogramme sera maintenant défini à partir de la constante de Planck (h) de la physique quantique.

Le Système international d’unités (SI), qui a été redéfini par des représentants d’une soixantaine de pays dans le monde, a modifié ce lundi la définition mondiale du kilogramme, du kelvin, de l’ampère et de la mole.

Jusqu’à maintenant, le kilogramme était défini comme étant égal à la masse du "grand K", un cylindre de platine et d’iridium conservé depuis 1889 au Bureau international des poids et mesures en France. Plusieurs scientifiques ont observé que cette masse avait légèrement changé par rapport aux six copies témoins réalisées à la même période, dont deux se trouvent en Belgique. La différence avait atteint 50 millionièmes de gramme.

Le kilogramme sera maintenant défini à partir de la constante de Planck (h) de la physique quantique. Après dix années de réflexion, cette nouvelle mesure du kilogramme, indépendante de tout objet physique, est entrée en vigueur lundi notamment suite à la précision nécessaire des nouvelles technologies. Une variation qui peut s’avérer problématique pour les domaines des sciences et de l’industrie qui sont entrés dans l’ère de "l’infiniment petit" avec, entre autres, le développement des technologies quantiques.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect