Publicité
Publicité

Le traumatisme du covid attise la peur de la variole du singe

Les cas de variole du singe se multiplient en Europe et aux États-Unis. Les autorités sanitaires s'inquiètent. Le risque d'une nouvelle pandémie est pourtant faible. Mais le traumatisme du Covid-19 est passé par là.