Publicité
Publicité
Publicité

Les missiles russes sol-air de moyenne portée Bouk

Le missile russe sol-air "Bouk", vraisemblablement responsable de la destruction du Boeing 777 de Malaysia Airlines jeudi en Ukraine, est un projectile autopropulsé et guidé capable d'atteindre des cibles aériennes volant à 22.000 mètres, mais qui requiert un lourd dispositif au sol, selon les experts.