Publicité
Publicité

Londres rejoint le "boycott diplomatique" des Jeux de Pékin

Le Royaume-Uni emboîte le pas aux États-Unis et à l'Australie en décidant de ne pas envoyer de représentant officiel aux Jeux olympiques d'hiver qui se tiendront à Pékin en février prochain.