Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
reportage

Noël à Kiev: en quête d’espoir en cet hiver de guerre

Les bombardements russes privent de plus en plus Kiev d’électricité, d’eau et de chauffage. Et pourtant, les trois millions d’habitants de la capitale ukrainienne ne se priveront pas de fêter Noël. Avec peut-être moins de proches autour de la table et uniquement de petites bougies led en guise de décorations. Mais on y dansera jusqu’au couvre-feu. "C’est important pour échapper à ce quotidien de misère."