Publicité
Publicité

Occidentaux et Russes restent sur des positions "totalement divergentes", dit le Kremlin

Le Kremlin estime "dérangeant" de voir les négociations bloquées et se dit prêt à mener des "représailles" si l'Otan ne satisfait pas à ses exigences.