Pour vivre heureux, vivons à Vienne (et non à Bruxelles)

La paisible ville de Vienne. ©RV Doc

L'entreprise de consultance Mercer vient de sortir son classement annuel des villes qui offrent la meilleure qualité de vie. Vienne arrive en tête pour la 8e fois consécutive, Bruxelles dégringole de 6 rangs à la 27ème place.

Vienne, paisible capitale autrichienne, domine pour la 8e année consécutive le classement mondial des villes offrant la meilleure qualité de vie, selon l'entreprise de consultance Mercer.

À ce jeu, c'est l'Europe qui se taille la part du lion dans le "top 10" 2017 de Mercer, avec 8 villes: Vienne, Zurich (2e), Munich (4e), Düsseldorf (6e), Francfort (7e), Genève (8e), Copenhague (9e) et Bâle (10e). Auckland (Nouvelle-Zélande) se glisse à la 3e place, Vancouver (Canada) à la 5e, tandis que l'Australienne Sydney est indiquée ex-aequo à la 10e place.

Bruxelles est classée 27e, un net recul par rapport à son classement de l'an dernier, quand elle était en 21e position. En comparaison, la ville de Luxembourg se retrouve 21e, Amsterdam 12e et Berlin 13e. "La plupart des villes européennes restent stables dans le classement, à l'exception de Bruxelles, qui perd 6 places à cause de questions de sécurité liées au terrorisme, et Rome (57e), qui tombe de 4 places à la suite de ses problématiques de ramassage des déchets", note le bureau. La capitale belge a connu une situation similaire à Paris qui avait dégringolé de dix places après les attentats de 2015.

2017 QUALITY OF LIVING HIGHLIGHTS RANKING

Le classement compte 231 villes, Sana'a au Yémen (229), Bangui en République Centrafricaine (230) et Bagdad en Irak (231), fermant la marche.

En termes d'infrastructures (approvisionnement en électricité, services téléphoniques et postaux, transports publics, embouteillages et disponibilité de vols internationaux à l'aéroport), Singapour se situe en tête de classement, suivie par Munich et Francfort, qui se partagent la deuxième place. Bruxelles occupe la 41e place. "Malgré une volatilité politique et financière accrue en Europe, nombre de ses villes offrent la meilleure qualité de vie au monde et restent des destinations attractives pour développer ses opérations commerciales et envoyer des travailleurs expatriés en détachement", note Mercer.

Les critères analysés concernent 10 catégories, qui vont des services de santé et autres services publics à l'éducation en passant par les opportunités de divertissement, les biens de consommation communs, l'environnement naturel, l'aspect socio-culturel et le cadre politique et social dans un sens large.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés