Prison à vie pour Radovan Karadzic, auteur d'atrocités durant le génocide en Bosnie

Radovan Karadzic. ©AFP

L'ancien président des Serbes de Bosnie, Radovan Karadzic, a été condamné à la prison à perpétuité par la justice internationale.

Il avait été initialement condamné à purger 40 ans de prison pour génocide et crime de guerre. Ce sera finalement la prison à vie pour Radovan Karadzic, qui a été condamné mercredi en appel par la justice internationale.

Les juges du tribunal de l'ONU à La Haye ont condamné Karadzic "à la prison à vie", rejetant son appel contre une décision précédente rendue par la justice internationale en 2016 pour des atrocités commises durant le conflit en Bosnie (1992-1995), dont celles perpétrées à Srebrenica, dans l'est du pays, a déclaré le juge, Vagn Joensen.

"Ce verdict arrive très tard, mais c'est un jour très important pour nous à cause du déni qui prend de l'ampleur."
Nedzad Avdic
un survivant

A l'annonce de la peine à perpétuité, les veuves de Srebrenica, qui ont suivi depuis le mémorial la longue lecture du verdict en appel contre Radovan Karadzic, ont applaudi et prié. Elles n'attendaient rien d'autre qu'une confirmation que l'ancien chef politique des Serbes de Bosnie durant la guerre intercommunautaire (1992-95) ne recouvrerait jamais la liberté. 

8.000 hommes et adolescents ont été exécutés, en juillet 1995, par les forces serbes de Bosnie de Ratko Mladic (chef de guerre), qui venaient de prendre l'enclave de Srebrenica. Mladic a été condamné à la perpétuité à l'automne 2017 tandis que Slobodan Milosevic (ex-président de la Serbie) est mort en détention à La Haye en 2006. 

La tuerie de Srebrenica, considérée comme un acte de génocide par la justice internationale, est l'une des atrocités dont a été reconnu coupable Karadzic. Son "intention génocidaire" a de nouveau été reconnue par la justice. 

"Ce verdict arrive très tard, mais c'est un jour très important pour nous à cause du déni qui prend de l'ampleur", a déclaré Nedzad Avdic, un survivant âgé de 40 ans, dont le père a été tué dans le massacre. 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés