Publicité
Publicité

Reinhart et Rogoff se défendent

Les deux économistes ont publié le 5 mai une correction à leur étude sur l'impact de la dette publique sur la croissance. Ils ont notamment rectifié des données concernant l'Espagne et la Nouvelle Zélande. Reinhart et Rogoff s'en tiennent cependant à leurs conclusions qui lient dette publique élevée et perte de croissance.