Publicité
Publicité

Retraités, malades: Moscou admet des "erreurs" dans la mobilisation

Les autorités russes ont promis de réparer les "erreurs" commises dans le cadre de la mobilisation décrétée par le président Vladimir Poutine, après la convocation de personnes censées être exemptées qui a suscité un tollé.