Snapchat s'excuse après une publicité proposant de "gifler Rihanna"

©AFP

"Frapper Chris Brown" ou "Gifler Rihanna", tel était l'intitulé de la publicité pour un jeu publié par Snapchat. Le réseau social s'excuse.

Le réseau social Snapchat a présenté ses excuses après avoir publié une publicité pour un jeu proposant de "gifler Rihanna".

Le jeu, appelé "Tu préfères?", proposait deux options à l’utilisateur: "frapper Chris Brown" ou "gifler Rihanna". Une référence claire aux violences conjugales subies par la chanteuse originaire des Bermudes de la part de son ancien compagnon, le chanteur Chris Brown.

La publicité de Snapchat a choqué beaucoup d’usagers et d’internautes, qui ont fait part de leur indignation sur les réseaux sociaux. "La publicité a été approuvée par erreur, elle est en violation de notre politique publicitaire. Nous l’avons immédiatement supprimé le week-end dernier. Nous sommes désolés que cela se soit produit", a déclaré un porte-parole de Snapchat.

"Je pense à toutes les femmes, enfants et hommes victimes de violences conjugales dans le passé, et surtout à tous ceux qui n’ont pas encore parlé… Vous nous avez abandonnés! Honte sur vous. Débarrassez-vous de cette appli et de ces excuses", a répliqué la superstar de la pop et du R’n’B.

En fin d'après-midi, plus d’une heure après la publication de ce message, le titre de Snap Inc., la société mère de Snapchat, avait perdu 4,3% de sa valeur à la Bourse de New York.

Snap avait déjà perdu en février 1,3 milliard de dollars en valeur boursière le jour où la star de la téléréalité Kylie Jenner avait expliqué dans un tweet ne plus utiliser Snapchat.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect