Tsunami en Indonésie: plus de 150 morts et 400 disparus

Le puissant tsunami déclenché lundi soir par un séisme de magnitude 7,7 sur des îles indonésiennes de l'océan Indien ont fait 154 morts et quelque 400 disparus, selon un nouveau bilan établi mercredi par les autorités.

"Au moins 154 personnes ont été tuées tandis que 400 autres sont toujours portées disparues", a indiqué à l'AFP le chef des services de secours pour la province de Sumatra Ouest, Harmensyah.

Le précédent bilan faisait état mercredi matin de 112 morts sur l'archipel des Mentawaï, au large de l'île de Sumatra.

M. Harmensyah a souligné l'urgence d'apporter de l'aide aux survivants. "Ils ont perdu leurs maisons et ont besoin d'une aide importante. Des tentes ont été acheminées mais pas en nombre suffisant", selon lui.

Les opérations de secours sont rendues difficiles par l'isolement des Mentawaï, difficiles d'accès et privés de communications.

Le président indonésien Susilo Bambang Yudhoyono a prévu de se rendre dans l'après-midi à Padang, le port le plus proche sur Sumatra, pour superviser les secours.

Plusieurs villages, notamment sur l'île de Pagai du Sud, ont été dévastés par des vagues de trois mètres de haut qui ont pénétré jusqu'à 600 mètres à l'intérieur des terres.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés