Altercation entre Macron et des policiers israéliens

©AFP

"Je n'aime pas ce que vous avez fait devant moi", a crié ce mercredi le président français Emmanuel Macron à un policier israélien à Jérusalem, rappelant une scène impliquant Jacques Chirac près d'un quart de siècle plus tôt dans les mêmes lieux.

Le président français Emmanuel Macron a demandé avec insistance ce mercredi à des policiers israéliens de bien vouloir le laisser entrer dans l’église Sainte-Anne de Jérusalem, dans une scène rappelant un incident qui avait impliqué Jacques Chirac dans les années 1990. "I don’t like what you did in front of me" a crié Macron à un policier israélien planté devant lui dans l’entrée de l’église, territoire français dans la Vieille ville de Jérusalem.

Auparavant, enchaînant poignées de main et "selfies", le Président français a improvisé une balade dans la Vieille ville de Jérusalem, où il a visité plusieurs lieux saints et appelé à la "réconciliation" des grandes religions. Macron, invité par Israël pour commémorer jeudi le 75e anniversaire de la libération du camp nazi d’Auschwitz, a également estimé que la "négation" de l’existence d’Israël comme État est une nouvelle forme d’antisémitisme. 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect