Des inspecteurs de l'OIAC attendus prochainement à Douma

Le directeur général de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), Ahmet Üzümcü, aux côtés du président français Emmanuel Macron. ©Photo News

L'Organisation internationale sur les armes chimiques, sur invitation de la Russie et du régime syrien lui-même, a décidé d'envoyer une équipe à Douma pour enquêter sur l'attaque chimique présumée.

Des inspecteurs de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) se rendront prochainement à Douma, en Syrie, pour enquêter sur un possible recours à de telles armes.

L'OIAC "a demandé à la République arabe syrienne de prendre les dispositions nécessaires à un tel déploiement", dit l'OIAC. "Cela a coïncidé avec une demande d'enquête de la République arabe syrienne et de la Fédération de Russie sur les allégations d'utilisation d'armes chimiques à Douma et l'équipe se prépare à se rendre prochainement en Syrie", ajoute-t-elle.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés