Publicité
Publicité
interview

"L'Iran doit devenir un pays laïc"

Certains la considèrent comme un modèle et une héroïne, d’autres se sont acharnés à détruire sa vie, son couple et sa carrière. Première femme à avoir été nommée juge en Iran et première iranienne (et musulmane) à avoir reçu le prix Nobel de la paix en 2003, l’avocate Shirin Ebadi, 71 ans, a dédié sa vie à la défense des droits des hommes et des femmes de son pays.