La Chine pourrait investir 1 milliard à Paris

©REUTERS

"Le fonds souverain chinois CIC serait prêt à engager 1 milliard d'euros sur des opérations, notamment immobilières et dans le domaine des infrastructures" pour le Grand Paris, a annoncé l'Elysée.

Le fonds souverain chinois China Investment Corporation (CIC) "serait prêt à engager un milliard d'euros" d'investissement dans le projet pour le Grand Paris en coopération avec la Caisse des dépôts et consignations (CDC), a annoncé l'Elysée.

"Le fonds souverain chinois CIC serait prêt à engager 1 milliard d'euros sur des opérations, notamment immobilières et dans le domaine des infrastructures" pour le Grand Paris, accompagné dans cet investissement par la Caisse des Dépôts, via sa structure CDC International Capital (CDC IC), dédiée aux investissements directs en partenariat avec des fonds souverains ou des investisseurs institutionnels internationaux, est-il indiqué dans une liste d'accords signés à Pékin à l'occasion de la visite de François Hollande en Chine.

La Caisse des dépôts "co-investirait entre 20 à 40 % du montant investi par CIC", est-il précisé.

©REUTERS

La lettre d'intention, signée par les deux parties, définit par ailleurs "l'étendue des marges de manoeuvre opérationnelles" dont disposeront les "équipes en charge de la gestion du projet pour le choix des investissements".

Le fonds souverain chinois CIC, qui disposait fin 2012 de 575 milliards de dollars d'actifs, a été mis en place en 2007 avec pour mission de réaliser des investissements rentables à partir des colossales réserves de devises étrangères de la Chine.

En juin 2014, CIC avait été épinglé, avec deux des plus importantes banques du pays, par un audit de la Cour des comptes chinoise, qui avait annoncé avoir identifié des irrégularités, notamment des cessions d'actifs et des facturations frauduleuses, pour un montant de plus de 3,7 milliards d'euros.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés