Le Likoud de Netanyahou en tête en Israël, mais...

"Quelle nuit joyeuse", a lancé Benyamin Netanyahu à ses partisans alors que son parti, le Likoud, est arrivé en tête du scrutin de lundi. ©Photo News

Le Likoud du Premier ministre sortant Benyamin Netanyahou est donné en tête des législatives en Israël, mais les sondages réalisés à la sortie des urnes créditaient sa coalition de droite d'un nombre insuffisant de sièges pour disposer de la majorité absolue.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou revendique "la plus grande victoire de sa vie" aux élections législatives, les troisièmes en un an, qui le placent en position de force pour former le prochain gouvernement... et affronter la justice qui l'accuse de corruption.

Le Likoud du Premier ministre sortant est en effet donné en tête ce mardi et décrocherait 36 ou 37 sièges à la Knesset. Mais les sondages réalisés à la sortie des urnes créditent sa coalition de droite d'un nombre insuffisant de sièges pour disposer de la majorité absolue. Le Likoud et ses alliés de droite (droite radicale et partis juifs ultra-orthodoxes) occuperaient 59 des 120 sièges du parlement israélien, soit deux de moins que la majorité, ce qui laisse envisager le prolongement de l'impasse politique.

Benny Gantz, à la tête de la formation centriste Bleu et Blanc, n'a pas encore concédé sa défaite. Les sondages attribuent de 32 à 34 sièges à son parti.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés