Le Louvre d'Abou Dhabi se dévoilera au public le 11 novembre

©AFP

Dix ans après le lancement du projet, le Louvre Abou Dhabi ouvrira finalement ses portes le 11 novembre. Une ouverture mainte fois reportée pour des raisons de financements.

Dix ans de dessins, de discussions, de travaux, et puis l'aboutissement. Le musée du Louvre d'Abou Dhabi ouvrira ses portes le 11 novembre en présence notamment du Président français, Emmanuel Macron.

Ce musée est présenté comme le premier musée universel dans le monde arabe, comme un symbole de tolérance. Il devrait accueillir des oeuvres d'art, des manuscrits et des objets allant de la naissance des civilisations jusqu'à nos jours. Sa mission est en effet de permettre aux visiteurs de comprendre les influences partagées entre les différentes cultures à travers l'histoire. 

©AFP

On y découvrira ainsi "La Belle Ferronnière" de Léonard de Vinci, "Bonaparte franchissant les Alpes" de Jacques-Louis David et "Autoportrait" de Vincent Van Gogh. Dans la partie civilisation ancienne, un feuillet du Coran bleu, d'une Bible gothique et d'un Pentateuque, ainsi que des textes bouddhiques ou taoïstes seront exposés.

L'ouverture du musée a été retardée à plusieurs reprises en raison de problèmes de financement. Mais, cette fois, les choses semblent bouclées et une conférence de presse a été organisée à Abou Dhabi pour annoncer la date d'inauguration.

(de gauche à droite) Jean-Luc Martinez , directeur du Louvre, le ministre saoudien de la Culture, Mohamed Khalifa Al Moubarak, la ministre française de la Culture, Françoise Nyssen. ©AFP

Ce musée est la "réponse conjointe" de Paris et d'Abou Dhabi à un moment où "la culture est attaquée", a déclaré a ministre française, de la Culture, Françoise Nyssen.

Une ville-musée de 600 millions d'euros

©AFP

Le projet est né d'un accord inter-gouvernemental signé en 2007 entre Paris et Abou Dhabi. Il prévoit que durant 30 ans la France apporte son expertise, prête des oeuvres d'art et organise des expositions temporaires contre un milliard d'euros. Sur ce total, la seule concession du nom du Louvre jusqu'en 2037 rapporte au musée parisien 400 millions d'euros

La construction du musée -un contrat estimé initialement à 654 millions de dollars (582 millions d'euros)- a été financée par Abou Dhabi en sus de l'accord de coopération. Le bâtiment a par ailleurs été imaginé par l'architecte de renom, Jean Nouvel.  

Jean Nouvel ©AFP

Inspiré de la culture architecturale arabe, il a conçu cette "ville-musée", recouverte en grande partie par un dôme de 180 mètres de diamètre, constellé d'étoiles par lesquelles traverse une "pluie de lumière".

©AFP

Les espaces d'exposition intérieurs s'étendront sur 8.600 m². Dans les 23 galeries permanentes seront exposées 600 oeuvres d'art, dont 300 prêtées par 13 musées français durant la première année d'ouverture.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content