Publicité
Publicité

Veuves, blessées, battues,... Les femmes de Gaza aux abois

Les habitants de la bande de Gaza se sont rassemblés samedi à la barrière de sécurité qui les sépare d'Israël pour marquer le premier anniversaire de la “Grande marche du retour”. Si la vaste majorité des personnes tuées et blessées depuis le 30 mars 2018 sont des hommes, dans l'ombre les femmes de la bande de Gaza ont particulièrement souffert des conséquences de cette année d'affrontements sanglants.