La Russie cherche à nouveau à s'ingérer dans les élections US

©AFP

Dan Coats, le directeur du Renseignement national américain a déclaré que la Russie continue de chercher à s'ingérer dans les élections américaines de mi-mandat.

"Nous continuons d'observer une campagne envahissante de messages menée par la Russie pour affaiblir et diviser les Etats-Unis", a déclaré le chef du Renseignement US, Dan Coats, lors d'une réunion d'information avec d'autres dirigeants de la communauté du renseignement à la Maison-Blanche.

Les initiatives déployées par la Russie pour s'ingérer dans les élections américaines de mi-mandat sont toutefois d'une ampleur moindre que celles de 2016. 

"Nous allons continuer à surveiller et à mettre en garde contre ces tentatives", a ajouté Coats, précisant que les nouvelles initiatives russes ne visent pas un parti en particulier. Le chef du Renseignement a également expliqué que ces initiatives étaient le fait du Kremlin et d'autres Russes qui avaient tenté de modifier le cours des scrutins de 2016.

"Nous continuons d'observer une campagne envahissante de messages menée par la Russie pour affaiblir et diviser les Etats-Unis."
Dan Coats
patron du Renseignement national américain

"Une menace à prendre au sérieux"

"C'est une menace que nous devons prendre très au sérieux", a mis en garde Christopher Wray, le patron du FBI (police fédérale), qui a annoncé qu'une enquête avait été ouverte par ses services pour ingérence électorale.

"Il n'y a pas pour l'instant de tentatives de s'attaquer à des infrastructures électorales, ni à des bases de données", a-t-il précisé. "Ce que nous voyons, ce sont des tentatives d'influence mal intentionnées."

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect