Publicité
Publicité

Les États-Unis bataillent avec Hong Kong et l'OMS

Donald Trump a estimé que l’Organisation mondiale de la santé avait été "manipulée" par la Chine pendant la crise du coronavirus.