7 militaires US tués dans une collision au large du Japon

©REUTERS

Sept membres de l'équipage de l'USS Fitzgerald étaient portés disparus après un violent choc au large de la côte pacifique du Japon avec un porte-conteneurs. Leurs corps ont été retrouvés.

La marine américaine a identifié les corps des sept membres de l'équipage du destroyer USS Fitzgerald qui avaient été retrouvés dimanche dans des espaces de couchage envahis par les eaux. Le bâtiment militaire avait été fortement endommagé par un violent choc survenu au large de la côte pacifique du Japon samedi matin avec un porte-conteneurs beaucoup plus massif. Les marins, âgés de 19 à 37 ans selon le communiqué, ont été retrouvés par des plongeurs.

©AFP

La collision avait atteint le bâtiment militaire côté tribord et provoqué une entrée d'eau dans des cabines, la salle de radio et une salle de machines. Le destroyer de 154 mètres de long a subi sous la ligne de flottaison "une large entaille" par laquelle l'eau s'est engouffrée avec "une puissance colossale", laissant peu de chance à quiconque se trouvant à proximité, avait précisé dimanche l'amiral Aucoin.

Les gardes-côtes japonais mènent l'enquête, au cours de laquelle ils devront notamment interroger l'équipage philippin du cargo, bien que l'armée américaine ait compétence en priorité dans les accidents impliquant du personnel militaire. Le destroyer était rentré péniblement au port samedi en fin d'après-midi, quelques 16 heures après son accident. C'est là que des plongeurs s'étaient immédiatement mis au travail pour l'inspecter et rechercher les disparus.

©REUTERS

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés