Aucun accord sur l'Ukraine entre Kerry et Lavrov

Photo Reuters ©REUTERS

La rencontre à Rome entre le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, et son homologue américain John Kerry ne débouche sur aucun accord pour trouver une solution à la crise ukrainienne.

Aucun accord n'a été trouvé avec les Etats-Unis sur l'Ukraine, a annoncé jeudi le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, après s'être entretenu avec le secrétaire d'Etat américain John Kerry à Rome, ont rapporté les agences russes.

"Pour l'instant, nous ne pouvons annoncer à la communauté internationale que nous avons trouvé un accord", a dit M. Lavrov. "Nous sommes convenus d'étudier encore les idées dont m'a fait part aujourd'hui John Kerry concernant des mesures concrètes à prendre", a-t-il ajouté.

Il a indiqué qu'il allait faire part au président Vladimir Poutine de sa discussion avec son homologue américain, à son retour en Russie.

"Pour nous, le plus important, je le souligne encore, est de respecter les accords du 21 février, avant tout sur la réforme de la Constitution, sur la formation d'un gouvernement d'unité nationale, l'organisation d'élections après la réforme constitutionnelle", a-t-il dit. "Et le deuxième aspect important est que tout processus (...) doit obligatoirement s'appuyer sur l'accord sans ambiguïté de toutes les régions d'Ukraine".

Les deux hauts responsables, qui se retrouvaient en marge d'une réunion internationale sur la Libye, se sont rencontrés trois fois en deux jours pour discuter de la crise en Ukraine.

John Kerry a également de nouveau rencontré jeudi ses homologues allemand, britannique, français et italien qu'il a informés de la décision de Barack Obama d'imposer des sanctions aux individus et entités ayant porté atteinte à la souveraineté et l'intégrité territoriale de l'Ukraine. Sergueï Lavrov a estimé que ces sanctions ne faisaient qu'accroître la pression et n'étaient pas constructives.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés