Publicité

Aux Etats-Unis, le chômage baisse, mais les embauches aussi

Après un taux de 4% en juin, le chômage US a diminué conformément aux attentes des analystes. En revanche, la baisse des créations d'emplois a été plus marquée que prévu.

Comme prévu, le taux de chômage baisse en juillet à 3,9% mais les embauches dégringolent, aux Etats-Unis.

Après 4% en juin, le taux de chômage a diminué conformément aux attentes des analystes. En revanche, la baisse des créations d'emplois a été plus marquée que prévu à 157.000, soit une diminution de 36,6%. Cette baisse est toutefois à comparer avec des données de juin révisées en forte hausse (248.000 contre 213.000 annoncés précédemment). 

→ Le salaire horaire moyen, particulièrement surveillé alors que la Fed veut juguler toute accélération de l'inflation, a, lui, progressé de seulement 0,26% à 27,05 dollars.

Côté commerce

Le déficit commercial a quant à lui fait en juin un bond inédit depuis 19 mois, sous l'effet d'une baisse des exportations de voitures et d'avions quand les importations ont continué de s'accroître, selon des données publiées vendredi par le département au Commerce.

Le déficit des biens et services s'est établi à 46,3 milliards de dollars (+7,3%) avec des exportations en recul de 0,7% à 213,8 milliards et des importations en progression de 0,6% à 260,2 milliards.

La hausse du déficit commercial américain est supérieure à celle anticipée par les analystes, qui tablaient sur 45,6 milliards après 43,1 milliards enregistrés en mai.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés