Boston: sacs à dos suspects, remake du #Bostonbombing?

©REUTERS

Un an après le double attentat qui avait endeuillé son célèbre marathon, la ville américaine de Boston a rendu mardi un émouvant hommage à ses victimes. Mais la commémoration a été gâchée par la découverte de deux sacs à dos suspects.

Des centaines de personnes ont été évacuées mardi soir à Boston, dans le nord-est des Etats-Unis, après la découverte de deux sacs à dos suspects près du lieu des attentats du marathon il y a exactement un an.

La police a précisé qu'un suspect avait été placé en garde à vue et que des équipes de déminage avaient été envoyées sur place. Un témoin a raconté avoir vu un jeune d'une vingtaine d'années vêtu d'une sorte de grand vêtement noir, portant un sac à dos. A la police qui l'interpellait, il a crié qu'il était étudiant au Massachusetts College of Arts, une université, selon ce témoin.

La rue Boylston, où avait eu lieu le double attentat du marathon, qui avait fait trois morts et 264 blessés il y a un an jour pour jour, a été fermée, une ligne de métro suspendue, toujours selon la police.

Ce mardi, la ville de Boston se souvenait du double attentat de l'an dernier, qui  avait transformé en cauchemar un marathon extrêmement populaire. Un moment de silence a été observé et les cloches ont sonné à 14H49 (18H49), à l'heure du drame qui avait fait trois morts et 264 blessés près de la ligne d'arrivée du marathon en centre-ville

Pour rappel, deux bombes artisanales placées dans des cocottes-minute avaient explosé quasi simultanément près de la ligne d'arrivée, tuant trois spectateurs, dont un petit garçon de huit ans. Sur les 264 blessés, une douzaine ont dû être amputés. Les bombes cachées dans des sacs à dos à même le sol avaient été déposées par deux frères musulmans d'origine tchétchène vivant à Boston, identifiés quelques jours plus tard.

• Les auteurs: L'aîné, Tamerlan Tsarnaev, 26 ans, sera tué le 19 avril après une course poursuite avec la police. Son frère Djokhar, aujourd'hui âgé de 20 ans, sera arrêté, grièvement blessé, quelques heures plus tard, caché dans un bateau.

"Le gouvernement américain tue nos civils innocents. Je ne peux pas supporter de voir ce mal rester impuni. Nous, musulmans, sommes un seul corps, vous faites du mal à l'un de nous, vous nous faites du mal à tous", avait-il écrit sur une des parois du bateau. Son procès doit commencer le 3 novembre. Inculpé notamment d'utilisation d'arme de destruction massive ayant entraîné la mort et attentat dans un espace public, il risque la peine de mort.

Le marathon de Boston, le plus vieux du monde, se court chaque année durant la "Journée des patriotes", jour férié dans le Massachusetts. Il aura lieu cette année le 21 avril.

Le nombre autorisé de participants a été augmenté à 36.000, contre 27.000 ces dernières années, et certains le courront pour la première fois en mémoire des victimes.

Heather Abbott, amputée d'un pied, ira ainsi soutenir Peter Riddle, un passant qui avait contribué à lui sauver la vie, et Erin Chatham, une femme qui l'avait trouvée sur le sol. "Elle court pour la première fois le marathon", a confié à l'AFP Heather Abbott, très émue.

• Précautions: Les mesures de sécurité ont été renforcées. Aucun sac ne sera autorisé ni pour les spectateurs, ni pour les coureurs, à l'exception pour ces derniers d'un sac transparent pour leurs affaires de rechange.

Les bouteilles en verre, ou de plus d'un litre, sont interdites, et les spectateurs ne pourront apporter ni couverture ni glacière.

Un collectif de photographes a rendu hommage aux victimes en les faisant poser sur la ligne d'arrivée

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés