Publicité
Publicité

BP n'est "pas une source de tension" entre Londres et Washington

Le premier ministre britannique David Cameron a annoncé jeudi qu'il discuterait ce week-end de la marée noire du golfe du Mexique avec le président américain Barack Obama, dont les critiques à l'égard de BP commencent à agacer et inquiéter au Royaume-Uni.