Buffett: "parier contre l'Amérique a toujours été une terrible erreur"

©REUTERS

"Depuis 240 ans, parier contre l'Amérique a toujours été une terrible erreur et ce n’est pas maintenant qu’il faut le faire." Warren Buffett, le milliardaire américain, défend, dans la "lettre" toujours attendue, les progrès apportés par le capitalisme aux citoyens.

Dans sa lettre aux actionnaires, le milliardaire investisseur Warren Buffett s'en prend aux politciens qui se ne cessent de faire campagne sur les problèmes de l'Amérique.

Selon le milliardaire américain Warren Buffett, les Américains devraient être optimistes quant à l'avenir de leur nation, alors même que les politiciens en campagne se concentrent avant tout sur ce qui ne va pas dans la société américaine. "Nous sommes dans une année électorale et les candidats ne peuvent s’arrêter de parler de problèmes de notre pays (ceux qu’ils peuvent résoudre), " a fait valoir Buffett dans sa lettre annuelle aux actionnaires de son holding Berkshire Hathaway, mise en ligne samedi. " Conséquence de ce battage négatif, de nombreux Américains croient maintenant que leurs enfants ne vivront pas aussi bien que ce qu’ils ont vécu. Ce point de vue est erroné mort: les bébés nés en Amérique aujourd'hui sont les plus chanceux dans l'histoire de notre pays".

Warren Buffett, éternel optimiste s’agissant du pays où il a fait fortune, a consacré une grande partie de sa lettre pour s’étendre sur les perspectives des affaires dans la plus grande économie du monde. Il a aussi défendu les progrès apportés par le capitalisme aux citoyens. Partisan de la candidate démocrate Hillary Clinton, il a également consacré un passage à l'importance d'un filet de sécurité sociale pour aider les laissés pour compte du changement.

"Depuis 240 ans, parier contre l'Amérique a toujours été une terrible erreur et ce n’est pas maintenant qu’il faut le faire", a encore ajouté Buffett.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés