Publicité
Publicité

Ce coup de téléphone va-t-il apaiser les tensions commerciales?

Steve Mnuchin, Robert Lighthizer et Liu He ont eu une conversation téléphonique au cours de laquelle ils ont évoqué la "phase 1" d'un futur accord commercial entre leurs deux pays. ©AFP

Le vice-Premier ministre chinois Liu He s'est entretenu par téléphone avec le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin et le représentant pour le Commerce Robert Lighthizer. L'objet de la discussion? La "phase 1" d'un accord commercial.

Dans la nuit de lundi à mardi, le vice-Premier ministre chinois Liu He s'est entretenu par téléphone avec le représentant américain au Commerce Robert Lighthizer et le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin. Ces trois hommes influents dans la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis ont discuté "longuement" des questions relatives à la "phase 1" d'un accord commercial, selon le ministère chinois du Commerce.

Chinois et Américains ont dégagé un consensus sur les principaux sujets de discorde dans la guerre commerciale qui oppose ces deux superpuissances économiques. Ils ont convenu de mener de nouvelles consultations sur les "points restants", qui doivent aboutir à un accord commercial partiel. Mais on n'en saura pas plus.

Nouveaux espoirs

Cette annonce contribue à alimenter les espoirs sur un dossier devenu la préoccupation principale des investisseurs. Ce coup de téléphone fait suite à de nombreux signes encourageants, comme les concessions chinoises sur l'amélioration de la protection de la propriété intellectuelle.

"Alors que l'optimisme grandit sur un accord partiel avant le 15 décembre, date à laquelle les droits de douane américains devraient entrer en vigueur, il semble beaucoup plus probable que ceux-ci soient reportés une fois de plus avec un accord autour du Nouvel An, si nous en avons un", a commenté Michael Hewson chez CMC Markets.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés