"Il décapitera l'EI et lui prendra son pétrole"

©REUTERS

Donald Trump a son spot TV de campagne. Dans cette publicité qui doit être diffusée à partir de ce mardi, le candidat républicain réitère ses positions sur les musulmans et l'immigration. Il mène toujours la danse dans les sondages pour le camp républicain.

Il ne faut pas plus de 10 plans ou photos et une trentaine de secondes à Donald Trump pour enfoncer le clou du populisme à travers la publicité de campagne diffusée ce mardi à la télévision américaine.

Le candidat à l'investiture républicaine y réaffirme ses positions controversées sur les musulmans, l'immigration - en particulier celle venant du Mexique voisin - et le terrorisme. Le spot sera diffusé dans l'Iowa et le New Hampshire, deux Etats-clés parmi les tout premiers à voter pour les caucus et primaires en vue de la sélection du candidat républicain à la présidentielle de novembre.

Cette publicité réitère le récent appel de Donald Trump à interdire temporairement aux musulmans l'entrée aux Etats-Unis et réaffirme aussi sa fermeté vis-à-vis du groupe djihadiste Etat islamique et des actes terroristes. "Il décapitera l'EI et lui prendra son pétrole", entend-on dans le spot, où est renouvelée la proposition de Trump en faveur de la construction d'un mur le long de la frontière sud des Etats-Unis, que devrait selon lui financer le Mexique.

Trump en tête des sondages pour les primaires

Donald Trump fait toujours la course en tête parmi les 12 candidats à l'investiture républicaine, même s'il est à la traîne dans certains Etats. Le dernier sondage Reuters/Ipsos le crédite de 38% des intentions de vote des électeurs républicains, suivi du sénateur Ted Cruz avec 15% et du neurochirurgien en retraite Ben Carson (12%).

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés