Publicité
Publicité

"Je ne suis pas un dictateur. Je suis un président"

Barack Obama a estimé que ces coupes "superflues allaient affaiblir notre économie, coûter des emplois..." "Ce ne sera pas l'apocalypse comme certains l'ont dit mais cela aura un impact sur les gens."