Publicité

Joe Biden démarre son mandat en fanfare

Le président Biden jouit actuellement d'un taux de popularité dépassant les 50% dans les sondages. ©REUTERS

Joe Biden affiche une cote de popularité plus importante "qu'à n'importe quel moment du mandat de Donald Trump", selon un sondage.

Une semaine après son entrée à la Maison-Blanche, le nouveau président américain cartonne dans les sondages. Joe Biden bénéficie d'une cote de popularité jamais atteinte par son prédécesseur Donald Trump en quatre ans de mandat.

Selon un sondage de l'université Monmouth, il draine 54% d'opinions favorables, contre 30% de mécontents et 16% d'indécis. D'autres sondages vont dans le même sens: 56% pour Morning Consult, 63% pour Hill-HarrisX...

"Nous avons déjà attendu trop longtemps pour faire face à cette crise climatique. Nous ne pouvons pas attendre plus longtemps."
Joe Biden
Président des Etats-Unis

Une enquête de l'institut Gallup réalisée peu avant l'investiture avait noté que le républicain Donald Trump quittait la Maison-Blanche avec seulement 34% d'opinions favorables, un plus bas historique, après avoir démarré sa présidence avec 45% de satisfaits et avoir atteint 49% début 2020.

Armes, climat...

Mercredi, le nouveau gouvernement a suspendu des ventes d'armes à l'Arabie saoudite et de chasseurs F-35 aux Émirats arabes unis afin de "réexaminer" la décision prise sous la présidence de Donald Trump.

Le nouveau président s'est aussi résolument engagé dans le dossier climatique. Les États-Unis doivent "guider la réponse mondiale" à la crise du climat, a-t-il affirmé, avant de signer des décrets visant à lutter contre le réchauffement climatique.

Il a annoncé l'organisation, par les États-Unis, d'un sommet de dirigeants sur le climat le 22 avril, le jour de la Terre. Cette date correspond aussi au cinquième anniversaire de la signature de l'accord de Paris, que les États-Unis ont à nouveau rejoint quelques heures après son entrée en fonction. "Nous avons déjà attendu trop longtemps pour faire face à cette crise climatique. Nous ne pouvons pas attendre plus longtemps. Nous le voyons de nos propres yeux. Nous le ressentons dans notre for intérieur. Et il est temps d'agir", a lancé Joe Biden.

Il a aussi annoncé un moratoire sur les forages d'hydrocarbures sur les terres et dans les eaux fédérales. Enfin, sur le front du Covid, le président dit vouloir que tous les Américains soient vaccinés avant l'été.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés