Joe Biden ordonne la mise en berne des drapeaux pour marquer le demi-million de décès du Covid-19

©REUTERS

Le président américain a ordonné ce lundi la mise en berne des drapeaux pour commémorer le passage du seuil des 500.000 décès dus au Covid-19 aux Etats-Unis.

Le président américain Joe Biden a ordonné ce lundi la mise en berne des drapeaux sur l'ensemble des bâtiments fédéraux, afin de commémorer le passage du seuil des 500.000 décès dus au Covid-19 aux Etats-Unis, a annoncé la Maison Blanche.

"500.000! C'est près de 70.000 de plus que tous les Américains morts pendant la Seconde Guerre mondiale."
Joe Biden

Un an après l'annonce, le 29 février 2020, du premier mort du virus aux Etats-Unis, le franchissement du seuil des 500.000 décès a eu lieu ce lundi, selon le décompte de l'université Johns Hopkins, qui fait référence. "Nous n'avons rien connu de tel depuis plus de 100 ans, depuis la pandémie de 1918", a déclaré dimanche l'immunologue Anthony Fauci, conseiller du président américain Joe Biden. "C'est quelque chose qui restera dans l'histoire".

Le seuil des 400.000 décès avait été dépassé en janvier à la veille de l'investiture de Joe Biden, qui a fait de la lutte contre l'épidémie la priorité absolue de son début de mandat. "500.000! C'est près de 70.000 de plus que tous les Américains morts pendant la Seconde Guerre mondiale", a déploré vendredi Biden, qui a observé un moment de silence ce lundi soir en hommage aux victimes de la maladie.

©AFP

La porte-parole de la présidence Jen Psaki a déclaré devant la presse que cette mise en berne durerait cinq jours.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés