Joe Biden renonce à la course présidentielle

Joe Biden, vice-président américain ©REUTERS

Le vice-président américain a annoncé qu'il ne serait pas candidat à la Maison Blanche et qu'il renonçait à défier la favorite Hillary Clinton, mettant fin à des mois de rumeurs.

Le vice-président américain Joe Biden a annoncé mercredi qu'il ne serait pas candidat à l'investiture du parti démocrate pour l'élection présidentielle de 2016 aux Etats-Unis. Le vice-président, qui s'exprimait à la Maison blanche avec Barack Obama à ses côtés, a expliqué que le deuil de son fils avait pesé dans sa décision de ne pas se présenter. Beau Biden, fils aîné de Joe Biden, est décédé au mois de mai d'un cancer au cerveau à l'âge de 46 ans.

"Bien que je ne sois pas candidat, je défendrai clairement et avec force les valeurs de notre parti et la direction que notre pays doit prendre."
Joe Biden
Vice-président américain

L'annonce faite par le vice-président met fin au suspense de sa participation à la primaire dans le camp démocrate et lève un important obstacle politique pour Hillary Clinton qui apparaît comme la favorite pour obtenir l'investiture du parti.

L'allié d'Obama

Ce vétéran de la politique américaine (72 ans) se présentait comme l'allié le plus loyal de Barack Obama depuis son élection en 2008. Contrairement à Hillary Clinton, qui a marqué publiquement sa différence sur plusieurs dossiers (Libye, libre-échange), il a mis en valeur son allégeance totale à l'homme qui l'a repêché des primaires présidentielles de 2008 pour en faire son colistier, puis son vice-président.

"Ce parti et ce pays feraient une erreur tragique si nous nous éloignions ou tentions de défaire le bilan Obama", a déclaré Joe Biden. "Les démocrates devraient non seulement défendre et protéger ce bilan, mais aussi faire campagne sur ce bilan."

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés