Joe Biden sanctionne durement Moscou

©Photo News

Après la main tendue, la contre-attaque. Joe Biden a adressé ce jeudi sa riposte contre une série d'actes imputés à Moscou.

C'est un nouveau coup de froid dans les relations russo-américaines, qui risque de compliquer la proposition de sommet avec Vladimir Poutine. Le gouvernement américain s’est prononcé ce jeudi sur des sanctions financières à l’encontre de la Russie, pour cyberattaques et ingérences dans l'élection présidentielle de 2020. L'expulsion de dix diplomates russes a aussi été confirmée.

Le décret, dévoilé sur le site de la Maison-Blanche, indique que le Trésor américain interdit aux institutions financières américaines d'acheter directement de la dette émise par la Russie dès le 14 juin prochain.

Expulsions et menaces

L'écrit pointe 32 entités et personnes accusées d'avoir tenté, au nom du gouvernement russe, "de saper la conduite d'élections démocratiques libres et équitables aux États-Unis". Il sanctionne également six sociétés technologiques "engagées dans des activités cybernétiques malveillantes au service de Moscou", faisant référence à une cyberattaque survenue en 2020, à l'issue de laquelle des agences fédérales américaines avaient été piratées.

Joe Biden a promis "des conséquences stratégiques et économiques encore plus importantes", si la Russie venait à persister dans ses "actions de déstabilisation internationale".

Sur base d’un accord avec l'Union européenne, le Canada, le Royaume-Uni et l'Australie, le gouvernement américain réprimande aussi huit personnes et entités pour "occupation et répression persistantes en Crimée".

Enfin, le président des États-Unis a confirmé l'expulsion de dix diplomates russes, accusés d'être membres des services des renseignements à Moscou. Joe Biden a aussi promis "des conséquences stratégiques et économiques encore plus importantes", si la Russie venait à persister dans ses "actions de déstabilisation internationale".

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés