Kanye West veut se lancer dans les présidentielles américaines

Le rappeur a fait parler de lui ces dernières années pour ses problèmes psychiatriques, ses propos controversés sur l'esclavage et son soutien à Donald Trump. ©AFP

Le rappeur Kanye West s'est officiellement déclaré (sur Twitter) candidat à la présidence des Etats-Unis.

Le rappeur et producteur Kanye West a annoncé sa candidature à l'élection présidentielle américaine de novembre prochain.


"Nous devons maintenant accomplir la promesse de l'Amérique en ayant confiance en Dieu, en unifiant nos visions et en construisant notre avenir. Je suis candidat à la présidence des Etats-Unis ! #2020VISION" a tweeté Kanye West.

Comme l'explique l'agence de presse Bloomberg, si Kanye West est "sérieux", il fera face à des obstacles quasi insurmontables pour la plupart des candidats comme celui de démarrer une campagne de zéro en juillet lors de l'année des élections sans aucun soutien de l'infrastructure d'un parti existant... "Pour le moment, Kanye West ne semble pas avoir rempli de formulaire auprès de la Commission électorale fédérale", selon Bloomberg.

L'entrepreneur milliardaire de 43 ans, qui appelle dans une de ses chansons à "viser les étoiles, et comme ça si vous échouez vous atterrissez sur un nuage" ("reach for the stars so if you fall you land on a cloud") n'a pas fourni plus de détails.

Kanye West a rencontré Donald Trump dans le Bureau Ovale de la Maison Blanche en 2018. ©AFP


Le mari de la star de la téléréalité Kim Kardashian a fait la Une des journaux ces dernières années pour ses problèmes psychiatriques, ses propos controversés sur l'esclavage et pour son soutien au président républicain Donald Trump, pourtant très impopulaire dans le milieu du rap.


Kanye West a d'ailleurs rencontré le président républicain en tête à tête dans le Bureau Ovale en 2018. Avant de confier, l'année suivante lors d'une interview, que son soutien à Trump était en fait un stratagème pour se payer la tête des Démocrates et paver le chemin de sa propre course vers la Maison Blanche. "Arrivera le moment où je serai président des Etats-Unis", avait-il prophétisé lors de cet entretien avec Zane Lowe, du programme Beats 1 Show d'Apple Music.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés