Publicité
Publicité
Publicité

L'affaire James Foley, "une gêne" pour l'administration Obama

La mère de James Foley, l'otage américain décapité par les jihadistes de l'Etat islamique (EI) en août, a déclaré avoir senti que le cas de son fils avait constitué une "gêne" pour l'administration américaine.