Le ministre américain de la Justice démissionne

©REUTERS

Eric Holder, nommé lors de la première équipe Obama, ne semble avoir aucun projet dans l'immédiat.

Le ministre américain de la Justice Eric Holder, nommé en 2008 par Barack Obama et premier Noir à occuper ce poste, a remis jeudi sa démission, a indiqué le département de la Justice.

Barack Obama a précisé qu'Eric Holder restera à son poste jusqu'à ce que son successeur soit nommé et confirmé par le Sénat, ce qui pourrait encore prendre plusieurs mois.

A 63 ans, Eric Holder, très proche du président américain, met ainsi fin à 26 ans de carrière au sein de la justice américaine. Il s'est distingué ces dernières semaines en plaidant pour l'apaisement des tensions raciales à Ferguson dans le Missouri (centre), théâtre de graves émeutes raciales après la mort d'un jeune Noir tué par un policier blanc.

Sa réforme du système pénal, lancée en septembre 2013, a conduit à la première baisse de la population carcérale aux Etats-Unis depuis 1980.

Seuls deux de ses prédécesseurs sont restés plus longtemps que lui à la tête du département.

Il avait dans le passé fait allusion à son intention de quitter l'administration avant la fin du second mandat de Barack Obama.

Eric Holder fut nommé en 1993 par le président Bill Clinton procureur fédéral de Washington, puis numéro deux du département de la Justice en 1997.

La Maison Blanche a dans la foulée annoncé que Barack Obama ferait une annonce à 22h30 à la Maison Blanche.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés