Le successeur de Tillerson a rencontré Kim Jong Un à Pâques

Mike Pompeo, directeur de la CIA et futur scretaire d'Etat. ©REUTERS

Depuis sa luxueuse propriété de Floride, Donald Trump évoque des contacts directs "à très haut niveau" avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un. Dans un tweet, il précise: Mike Pompeo a rencontré le Coréen.

Donald Trump prépare-t-il sa rencontre avec le leader nord-coréen, Kim Jong Un? Le président américain évoque la tenue de discussions "à très haut niveau" avec Kim Jong Un à l'approche de sa rencontre. Jusqu'ici, aucun contact direct n'avait encore eu lieu entre les deux dirigeants, affirme-t-on à la Maison-Blanche. 

Selon le Washington Post, le directeur de la CIA - et futur secrétaire d'État - Mike Pompeo a effectué une visite secrète à Pyongyang au cours de laquelle il a rencontré le dirigeant nord-coréen lors du week-end de Pâques. La Maison-Blanche comme la CIA se sont refusées à tout commentaire, si ce n'est un tweet présidentiel.

Depuis sa luxueuse propriété de Mar-a-Lago, en Floride, où il a accueilli sous un soleil éclatant le Premier ministre japonais Shinzo Abe, le président américain a parlé de "cinq lieux" possibles pour ce tête-à-tête historique qui aura lieu début juin "si tout se passe bien".

"Ils nous respectent. Nous les respectons. L'heure est venue de parler, de résoudre les problèmes", indique Donald Trump. "Il y a une véritable chance de résoudre un problème mondial. Ce n'est pas un problème pour les États-Unis, le Japon ou un autre pays, c'est un problème pour le monde."

Où se tiendra la rencontre?

Interrogé sur la possibilité que la rencontre ait lieu aux États-Unis, Donald Trump répond par la négative, sans autres précisions. Panmunjom, village situé dans la Zone démilitarisée qui divise la péninsule, fait partie des hypothèses régulièrement évoquées.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content